COOPÉRATION BÉNIN-RUSSIE


La juridiction de Moscou, comme l’indique l’Arrêté n°2017-054-C/MAEC/DC/SGM/CTJ/DAF/DAJ/054SGG17 du 23 novembre 2017 portant définition des juridictions des postes diplomatiques et consulaires de la République du Bénin, compte les huit (08) pays qui suivent : la Fédération de Russie, l’Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Moldavie, l’Ouzbékistan et l’Ukraine. La coopération avec ces pays, autrefois active dans les domaines aussi divers que les mines, la défense et la formation, a été considérablement ralentie dans les années 90. Mais la volonté politique de part et d’autre d’amorcer un retour est manifeste et mérite d’être saluée. Alors que ces pays y mettent en exergue, à cette fin, tous leurs atouts économiques, industriels, technologiques et commerciaux, le Gouvernement de la République du Bénin, de son côté, a entrepris une offensive diplomatique en leur direction pour renforcer sa présence dans la région.

 

DU DIALOGUE POLITIQUE

Au plan du dialogue politique, en effet, la cinquième édition des Consultations politiques entre la Fédération de Russie et le Bénin, tenue en octobre 2014, à Moscou, a posé des jalons pour une coopération plus dynamique, plus riche et plus diversifiée. Au nombre de ces pistes, il y a lieu de retenir, le renforcement du dialogue politique au plus haut niveau, la nécessité de la création d’une Grande Commission Mixte de Coopération, la reprise de la coopération dans les secteurs d’intérêt commun, le renforcement de la coopération en matière de formation etc.
La 6ème édition de ces Consultations politiques, programmée pour le 24 mai 2018, vise à porter à un autre pallier la coopération bénino-russe. La dernière visite à Moscou, du 09 au 11 novembre 2016, de S. E. M Aurélien A. AGBENONCI, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération et son projet de visite à Bakou, en Azerbaïdjan et dans la sous-région s’inscrivent dans cette dynamique.
Plus décisive sera la visite officielle à Moscou de S.E.M Patrice TALON, Président de la République, au cours des prochains mois, qui pourrait donner un véritable coup d’accélérateur à la coopération bénino-russe.

 

DE L’ENCADREMENT JURIDIQUE
Sur le plan juridique, la plupart des accords de coopération avec les pays de la juridiction sont désuets et demandent à être revus. Cinq (05) projets d’accords avec la Russie, dont le projet d’Accord sur la promotion et la protection réciproque des investissements, et beaucoup d’autres projets avec les autres pays de la juridiction sont en cours d’étude dans le but de mieux encadrer les relations entre le Bénin et lesdits pays.

 

DE LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT
D’intenses activités sont menées en direction des pays de la juridiction pour que ceux-ci amorcent leur retour au Bénin.
Ainsi, au cours de l’année 2017, près d’une trentaine de Sociétés et institutions des secteurs public et privé ont manifesté leur intérêt pour le Bénin dans les domaines aussi variés que l’énergie, les mines, les infrastructures routières, les finances, l’information et les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), les équipements militaires et de sécurité.
Une mention spéciale doit être faite à la Société d’Etat russe « Zarubezhgéologia » qui s’intéresse à des partenariats avec le Ministère de l’Eau et des Mines en vue de la réalisation de projets dans la sphère de prospection géologique des ressources naturelles sur l’ensemble du territoire national
Madame Anastasia S. AFNASYEVA, Directrice générale dudit Groupe, s’est d’ailleurs rendu au Bénin dans ce cadre, du 15 au 22 janvier 2018, en vue de discussions avec la Partie béninoise. D’autres offres de partenariats sont en cours de négociations.

 

DE LA COOPERATION CULTURELLE
Il faut se réjouir de la revue à la hausse du quota de bourses octroyées au Bénin qui passe désormais de 25 à 60 et d’un regain d’intérêt des universités et autres institutions des pays de la juridiction pour un partenariat avec leurs homologues du Bénin. L’Université d’Etat d’Ossétie du Nord, Moscow Technical University of Communication and Informatics et l’Institut des Etudes de l’Académie des Sciences de la Russie en sont des exemples.

 

DE LA COOPERATION MILITAIRE
Elle s’observe notamment à travers la formation du personnel militaire et de sécurité du Bénin ainsi que des offres d’équipements militaires. Elle demande à être consolidée et élargie.

 

DE LA COOPERATION INTERPARLEMENTAIRE
De grands efforts sont menés pour relancer la coopération interparlementaire et la coopération décentralisée avec les pays de la sous-région.
Ainsi, Maitre Adrien HOUNGBEDJI, Président de l’Assemblée nationale du Bénin, a donné une impulsion nouvelle aux relations entre son institution et les parlements de la Biélorussie, de l’Arménie et du Tadjikistan suite à ses rencontres avec les Présidents desdits parlements, en octobre 2017, en marge de la 137èmeAssemblée de l’Union interparlementaire, à Saint-Pétersbourg. De même, le Parlement béninois a créé en son sein un Groupe d’Amitié interparlementaire Bénin-Russie, fort de quinze membres, dirigé par l’Honorable André OKOUNLOLA.

 

DE LA COOPERATION DECENTRALISEE
Monsieur Georges BADA, Maire de la commune d’Abomey-Calavi, s’est plusieurs fois rendu à Moscou, Dmitrov et Shadrinsk et signé, le 10 mai 2017, à Dmitrov, un Accord de jumelage et un Mémorandum d’Entente consacrant la naissance de relations officielles entre la Commune d’Abomey-Calavi et la ville de Shadrinsk.

benin flag

NOUS JOINDRE

127006 Moscou, Uspenskiy pereulok, 7
Tel: +7 495 699-2360
Fax : +7 495 694-0226
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

HEURES D’OUVERTURE

Lundi au Vendredi
9h 30min à 13h et 14h à 17h 30min
Samedi, dimanche et jours fériés
Fermée